Actualités cinéma, DVD, séries TV à partager entre Mordus...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Alejandro Jodorowsky

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Mr.Movie
C'était vraiment très intéressant.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 18729
Age : 26
Localisation : ¡Que si!
Emploi : ¡Que no!
Loisirs : ¡Qu- BANG!
Connarditude : 128
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Alejandro Jodorowsky   Lun 2 Juil - 1:24



Réalisateur, Acteur, Producteur, Scénariste, Compositeur, Monteur, Chef décorateur, Costumier chilien
Né le 7 Février 1929 à Iquique (Chili)

Autre(s) pseudo(s) : Alexandro Jodorowsky

Après avoir étudié la philosophie et la psychologie, Alejandro Jodorowsky s'oriente rapidement vers une carrière artistique qui débute véritablement lorsqu'il émigre en France en 1953. Il y travaille le mime avec [s]Marcel Marceau[/s] pour lequel il crée des célèbres pantomimes comme La Cage. Passionné de surréalisme, il fonde en 1962 le mouvement Panique avec Fernando Arrabal et Roland Topor qui donnera lieu à des happenings aussi dérangeants que décalés. En 1965, il se rend au Mexique pour y créer le Théâtre d'Avant Garde où il monte notamment des pièces de Beckett, Ionesco, et Strindberg.

Il se tourne alors vers le cinéma et fonde la société Producciones Panicas grâce à laquelle il tourne son premier long métrage, Fando et Lis, adapté d'une pièce de théâtre de Fernando Arrabal. Fable surréaliste et violente, le film provoque un véritable scandale lors de sa projection au Festival du Film d'Acapulco où il était présenté. Malgré de nombreuses menaces, il poursuit son travail de cinéaste et réalise en 1970 le western psychédélique El Topo. Projeté pendant plus de sept mois à New York, il devient un véritable film culte pour les amateurs de cinéma underground. Encouragé par John Lennon, Jodorowsky réalise alors La Montagne sacrée, voyage ésotérique et mystique d'un vagabond aux faux airs de Jésus.

De retour en France, il commence à travailler sur une ambitieuse adaptation du roman de science-fiction Dune. Il parvient à cette occasion à réunir de multiples talents : de Salvador Dali à H.R. Giger en passant par Orson Welles. Malheureusement le projet n'aboutit pas, faute de moyens. Il tourne finalement Tusk en 1979 puis se détourne un temps du grand écran avant de revenir avec Santa Sangre en 1989 et Le Voleur d'arc-en-ciel en 1990 où il accepte pour la première fois les contraintes d'une production hollywoodienne.

Alejandro Jodorowsky tente depuis de réaliser de nouveaux films dont une suite à El Topo, mais les financements manquent. Il s'oriente alors vers la bande dessinée où il collabore notamment avec Moebius. En 2006, ses films El Topo et La Montagne sacrée bénéficient d'une restauration et sont à nouveau distribués.


Source : Allociné

Divers liens :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Alejandro_Jodorowsky
http://www.imdb.com/name/nm0423524/
http://www.ecranlarge.com/stars-details-27239.php
http://www.ecranlarge.com/article-details-768.php
http://www.dvdrama.com/news.php?18006
http://jodorow.free.fr/jodorowsky/
http://www.clubcultura.com/clubliteratura/clubescritores/jodorowsky/index.htm
http://www.nouvellescles.com/rubrique.php3?id_rubrique=59
http://www.evene.fr/cinema/actualite/interview-alejandro-jodorowsky-el-topo-montagne-sacree-dvd-822.php
http://www.bedetheque.com/auteur-89-BD-Jodorowsky-Alexandro.html

Le très bon topic sur le réalisateur, sur le forum Ecran Large :
http://www.ecranlarge.com/forum/showthread.php?t=3270

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://bandeapart.cinebb.com
Mr.Movie
C'était vraiment très intéressant.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 18729
Age : 26
Localisation : ¡Que si!
Emploi : ¡Que no!
Loisirs : ¡Qu- BANG!
Connarditude : 128
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Alejandro Jodorowsky   Lun 2 Juil - 1:24



Fando y Lis - (1968)


Deux jeunes gens partent à la recherche d'une cité mythique où tous leurs voeux seraient exaucés. Mais sur leur chemin, ils ne rencontrent que corruption et folie.


C'est donc avec ce premier long metrage que j'entame ma plongée dans l'univers d'Alejandro Jodorowsky.
Avec ce conte subtil et fantastique, le metteur en scène Chillien nous montre le parcours de deux adolescents vers la ville de Tar, véritable légende que de nombreuses personnes ont essayé de visiter, afin de profiter de la vie, jouissive et surtout eternelle...

Et c'est ainsi que l'on nous dépeint, tout au long de ces 1 heures 34, les forces de la violence et de la folie (omniprésente dans les dangereuses routes et collines menants à cette mysterieuse ville), qui va malheureusement finir par déborder sur nos deux jeunes héros.

Usant d'une mise en scène visuellement efficace et d'un montage plus qu'original, intriguant et surtout troublant, cette adaptation dite "Daliesque" de la pièce de Fernando Arrabal se révèle être une experience surréaliste hypnotisante, inoubliable et surtout troublante... Plus on avance dans le réçit, plus les scènes se révèle crues pour finalement aboutir à un final abrutisant de brutalitée... et de moralitée.

Largement portée par les interpretations de Sergio Kleiner et Diana Mariscal, les jeunes acteurs principaux, inconnus et amateurs, et par une musique festive plus que décalée et entrainante, Fando et Lis est un monument du genre surréaliste, prouvant à la fois que Jodorowsky est un bon disciple de Luis Buñuel et Salvador Dali, et qu'il n'a pas fini de faire des émules tels que David Lynch.

Le mouvement Midnight Movies n'est pas encore crée, mais ce joyau en annonce déja les couleurs.

:Star: :Star: :Star: :Star:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://bandeapart.cinebb.com
Bad Taste
Administracastrator
Administracastrator
avatar

Féminin
Nombre de messages : 38828
Age : 19
Emploi : Taper sur les élèves et les collègues
Loisirs : Taper sur les boulets et les newbies
Connarditude : 30
Date d'inscription : 12/08/2005

MessageSujet: Re: Alejandro Jodorowsky   Lun 2 Juil - 1:40

Merci pour ce sujet MM ! :thumbup:
Je me suis permis de rajouter pas mal de lien dans ton premier post, en complément de la présentation d'Allociné. ;)

Mes avis à moi...


El Topo d'Alejandro Jodorowsky (1970)

Une énorme claque.
Aussi bien visuelle, que sensitive, émotionnelle, que mystique.
Oeuvre atypique, n'évoluant pas dans un genre donné, et traversant pourtant des genres ultra-codifiés (rémanences de western italien, film religieux, transe métaphysique, film d'auteur bourré d'improvisations filmiques...), El Topo est une pépite sombre. Une oeuvre magistrale traversée d'images chocs inoubliables - l'enclos des lapins, la famille de freaks, la transformation spirituelle du personnage central - qui utilise les couleurs chaudes et criardes, et les corps des personnages (souvent nus ou malmenés), au travers de vignettes symboliques parfois trop lourdes de sens, mais évoluant dans un univers tellement anarchique, qu'elles en deviennent le miroir parfait des pensées anarchisantes du réalisateur.
Complètement fou, complètement mystique, complètement barge, un film immense, avec un Jodo en roue libre dans un rôle principal taillé sur mesure pour lui.

10/10


Fando et Lis d'Alejandro Jodorowsky (1968)

Avant El Topo, Jodo avait donc fait son Buñuel période Surréaliste avec Dalí.
Juxtaposant une fois n'est pas coutume des vignettes outrageusement symboliques, Fando et Lis est une oeuvre dérangeante, pleine de stupre, d'images déliquescentes violentes et choquantes, servies par une mise en scène encore un peu hésitante et des ruptures de ton un peu trop marquées.
Bourré d'images subliminales et de séquences oniriques tragi-comiques - Fando embrassant une tête de boeuf, piano enflammé, travestis libidineux, vieilles dames pariant des prunes pendant une partie de poker - le film se détache des symboles christiques chers à Buñuel, pour se rapprocher de vision infernales Dantesques, allant toujours un peu plus loin dans la provocation. Paroxysme atteint lors de la prise de sang de Lis. :shock:
Une oeuvre trèèèèèèèèèès dérangeante, et marquante, à placer entre Un chien andalou et Salo.

9/10


La cravate (ou Les têtes interverties) d'Alejandro Jodorowsky (1957)

Petite fantaisie singulière, bien loin de l'aspect provoc des deux long-métrages précédents, ce court film est tout à fait charmant et rappelle, plusieurs années avant sa réalisation, l'excellent L'homme sans tête.



La Montagne Sacrée (1973)

Je continue donc sur ma lancée dans l'Univers de Alejandro Jodorowsky avec le troisième et dernier film du coffret sorti chez Wild Side : La Montagne Sacrée (1973).
Que dire, surtout après une certaine mise en garde en direction de zanzi ?
Cette oeuvre formelle va encore plus loin que El Topo.
Peut-être bien le parfait représentant du symbolisme à son paroxysme.
Troublant, déstabilisant, percutant. Une oeuvre où chaque plan fait
sens, où chaque situation est à analyser, à décrypter, décortiquer.
Bordélique et pointilleux à la fois, un très grand film qui sent le souffre.

10/10

_________________
« Garfield's eye look like a pair of tits. »
Revenir en haut Aller en bas
Mr.Movie
C'était vraiment très intéressant.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 18729
Age : 26
Localisation : ¡Que si!
Emploi : ¡Que no!
Loisirs : ¡Qu- BANG!
Connarditude : 128
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Alejandro Jodorowsky   Lun 2 Juil - 1:45

La comparaison entre Un Chien Andalou et Fando & Lis est plus qu'inévitable.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://bandeapart.cinebb.com
Bad Taste
Administracastrator
Administracastrator
avatar

Féminin
Nombre de messages : 38828
Age : 19
Emploi : Taper sur les élèves et les collègues
Loisirs : Taper sur les boulets et les newbies
Connarditude : 30
Date d'inscription : 12/08/2005

MessageSujet: Re: Alejandro Jodorowsky   Lun 2 Juil - 1:54

Clairement.
De toute façon, que ce soit Fando et Lis, El Topo ou Holy Mountain, chacun de ces films est influencé par le surréalisme des oeuvres de Buñuel et Dalí.
Je ne peux me prononcer en revanche pour le reste de sa filmographie.
Mais j'ai envie de voir Santa Sangre depuis environ 10 ans, et n'arrive pas à mettre la main dessus. :(
Je ferai un tour du côté des zones 1, un de ces quatre...

Un petit lien vers ce film merveilleux, monument incontournable du surréalisme, ainsi qu'un film lui rendant plus ou moins hommage, et réalisé par l'ami d'un pote qui joue-lui-même dans le film. :shock:

Un Chien Andalou (Part One)



Un Chien Andalou (Part Two)



The andalou's dog strikes back


_________________
« Garfield's eye look like a pair of tits. »
Revenir en haut Aller en bas
Mr.Movie
C'était vraiment très intéressant.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 18729
Age : 26
Localisation : ¡Que si!
Emploi : ¡Que no!
Loisirs : ¡Qu- BANG!
Connarditude : 128
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Alejandro Jodorowsky   Lun 2 Juil - 1:58

J'enchaine demain avec El Topo.

C'est fou mais après Fando & Lis j'ai eu une soudaine envie de me mater Eraserhead... Peut-être demain ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://bandeapart.cinebb.com
Mr.Movie
C'était vraiment très intéressant.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 18729
Age : 26
Localisation : ¡Que si!
Emploi : ¡Que no!
Loisirs : ¡Qu- BANG!
Connarditude : 128
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Alejandro Jodorowsky   Mar 3 Juil - 1:37



El Topo - (1970)


Hors-la-loi, El Topo défit pour l'amour d'une femme les Quatre Maîtres du Désert. Les ayant vaincus, sa conscience s'élève jusqu'à ce que sa femme le trahisse. Sa nouvelle vie d'homme saint commence alors, et El Topo s'engage dans la libération d'une communauté de parias.

Deuxième grand film du réalisateur surréaliste, cette oeuvre est l'occasion pour l'auteur de nous servir un grand exercice de style (depuis son premier metrage, Alejandro s'est tout de même fortement amélioré) doublé d'une histoire fascinante et si tristement proche de la réalitée.

Passant également devant l'écran pour la 2ème fois (après son court métrage La Cravate avec Raymond Devos), Jodorowsky campe ici El Topo, un truand marginal qui, si il se contente de faire (avec force) ce qu'il sait mieux faire dans la première partie du film (flinguer), tente de se redécouvrir en Messie dans la deuxième partie, qui nous propose par ailleurs une satire cruelle sur l'Homme et ses valeurs à travers un petit village (qui pourrait s'apparenter à l'Amerique puritaine de nos jours).

Portés par d'excellents comédiens, dans des rôles plus atypiques et originaux les uns que les autres, ce western dramatique se révèle être un véritable électro-choc experimental, de par sa violence, non pas sanglante mais morale, au vu des valeurs à laquelle sont attachés les humains dans ce film, dont le final ahurissant démontre bien l'absurditée de ces dernières.

Marquant la naissance du mouvement Midnight Movies, rarement on a vu un film aussi osé et terrifiant dans ses propos... Une véritable perle noire qui secoue bien les méninges après sa vision.

:Star: :Star: :Star: :Star:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://bandeapart.cinebb.com
Bad Taste
Administracastrator
Administracastrator
avatar

Féminin
Nombre de messages : 38828
Age : 19
Emploi : Taper sur les élèves et les collègues
Loisirs : Taper sur les boulets et les newbies
Connarditude : 30
Date d'inscription : 12/08/2005

MessageSujet: Re: Alejandro Jodorowsky   Mar 3 Juil - 1:43

Yeah !
Et en plus, tu arbores maintenant fièrement El Topo en avatar !
Va enterrer Lionel Cosgrove. ;)

Mr.Movie a écrit:
à travers un petit village (qui pourrait s'apparenter à l'Amerique puritaine de nos jours).
Euh...
Dans ton village, on flingue quand même à tout va. Et pour un rien.
Et les catholiques font croire aux dirigeants de la ville qu'ils se font violer, pour faire tuer des innocents.
Ce n'est pas spécialement proche de l'Amérique puritaine et bien pensante. :?

_________________
« Garfield's eye look like a pair of tits. »
Revenir en haut Aller en bas
Mr.Movie
C'était vraiment très intéressant.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 18729
Age : 26
Localisation : ¡Que si!
Emploi : ¡Que no!
Loisirs : ¡Qu- BANG!
Connarditude : 128
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Alejandro Jodorowsky   Mar 3 Juil - 1:46

Bad Taste a écrit:
Yeah !
Et en plus, tu arbores maintenant fièrement El Topo en avatar !
Va enterrer Lionel Cosgrove. ;)

Va un peu me manquer quand même. :(

Citation :
Mr.Movie a écrit:
à travers un petit village (qui pourrait s'apparenter à l'Amerique puritaine de nos jours).
Euh...
Dans ton village, on flingue quand même à tout va. Et pour un rien.
Et les catholiques font croire aux dirigeants de la ville qu'ils se font violer, pour faire tuer des innocents.
Ce n'est pas spécialement proche de l'Amérique puritaine et bien pensante. :?

Ah ? Ca m'avait paru une "réference", mais plutôt improbable pour l'époque donc...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://bandeapart.cinebb.com
Bad Taste
Administracastrator
Administracastrator
avatar

Féminin
Nombre de messages : 38828
Age : 19
Emploi : Taper sur les élèves et les collègues
Loisirs : Taper sur les boulets et les newbies
Connarditude : 30
Date d'inscription : 12/08/2005

MessageSujet: Re: Alejandro Jodorowsky   Mar 3 Juil - 1:49

Mr.Movie a écrit:
Ah ? Ca m'avait paru une "réference", mais plutôt improbable pour l'époque donc...
Non, pour l'époque, on aurait très bien pu faire ce type de "référence" comme tu dis.
Mais je pense que justement Jodo exacerbe la violence cachée dans chaque homme, et que ce village représente la violence, la lie de l'Humanité, la propension à abaisser n'importe quel freaks pour en faire un jouet.
Tout cela est bien loin de la morale bien pensante, ou alors, tu peux la rapprocher de la morale d'extermination du KKK par exemple...

C'que j'en dis.

_________________
« Garfield's eye look like a pair of tits. »
Revenir en haut Aller en bas
Mr.Movie
C'était vraiment très intéressant.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 18729
Age : 26
Localisation : ¡Que si!
Emploi : ¡Que no!
Loisirs : ¡Qu- BANG!
Connarditude : 128
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Alejandro Jodorowsky   Mar 3 Juil - 1:55

:jap: La je suis d'accord.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://bandeapart.cinebb.com
Mr.Movie
C'était vraiment très intéressant.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 18729
Age : 26
Localisation : ¡Que si!
Emploi : ¡Que no!
Loisirs : ¡Qu- BANG!
Connarditude : 128
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Alejandro Jodorowsky   Mar 7 Aoû - 16:51


La Montagne Sacrée (1973)



Alejandro Jodorowsky est un génie fou sans limites et ce chef d'oeuvre métaphysique en est la preuve absolue.

Voyage dans un univers psychédélique ou se cotoient religion, érotisme et violence à travers divers mondes cruels et immatures (représentant de façon métaphorique et déroutante, la société de l'époque, notamment américaine) ou des "disciples planètes" vont s'unier afin de gravir La Montagne Sacrée, symbole de l'éternitée et de la libertée (vous me suivez ?).

"The Holy Mountain" n'est pas un film, c'est une expérience passionante, grace à ses images, à la fois belles, choquantes ou bouleversantes, tout comme le scénaro absurde, qui nous montre la véritée de la façon la plus dingue et dure possible.

Une oeuvre forte, inoubliable, qui montre que Jodorowsky est effectivement un conteur/metteur en scène plus que talentueux, et dont on regrette finalement son absence actuelle sur les écrans.

:Star: :Star: :Star: :Star:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://bandeapart.cinebb.com
Bad Taste
Administracastrator
Administracastrator
avatar

Féminin
Nombre de messages : 38828
Age : 19
Emploi : Taper sur les élèves et les collègues
Loisirs : Taper sur les boulets et les newbies
Connarditude : 30
Date d'inscription : 12/08/2005

MessageSujet: Re: Alejandro Jodorowsky   Mar 7 Aoû - 16:52

Mr.Movie a écrit:
(vous me suivez ?)
Oui.

Ça se voit que tu es de retour ! :P

_________________
« Garfield's eye look like a pair of tits. »
Revenir en haut Aller en bas
Mr.Movie
C'était vraiment très intéressant.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 18729
Age : 26
Localisation : ¡Que si!
Emploi : ¡Que no!
Loisirs : ¡Qu- BANG!
Connarditude : 128
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Alejandro Jodorowsky   Dim 9 Sep - 10:56

Je compte bientôt me mettre à l'univers en bulles, cases et dessins (soit BD) de Jodorowsky...
Quelqu'un pourrait-il me conseiller par quoi commencer ? La Caste des Meta-Barons ? :?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://bandeapart.cinebb.com
Bad Taste
Administracastrator
Administracastrator
avatar

Féminin
Nombre de messages : 38828
Age : 19
Emploi : Taper sur les élèves et les collègues
Loisirs : Taper sur les boulets et les newbies
Connarditude : 30
Date d'inscription : 12/08/2005

MessageSujet: Re: Alejandro Jodorowsky   Dim 9 Sep - 16:11

La Caste des Méta-Barons, c'est très bon, et c'est tout ce que je connais de l'univers papier du grand Jodorowsky. :$oui:

Mais je ne peux que te conseiller de commencer avec L'Incal, son oeuvre la plus culte, tout médias confondus, avec les films du coffret Wild Side et Santa Sangre.
De continuer avec Avant l'Incal, puis Après l'Incal.
Tu pourras enchaîner avec La Caste...

A lire également :
Bouncer ; Face de Lune ; Le Lama Blanc ; Les Aventures d'Alef-Thau ; Les Technopères et Megalex.
Mais toutes les autres bandes dessinées auxquelles il a participé doivent être plus que recommandables...

Plus d'infos ici :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Alejandro_Jodorowsky#Bandes_dessin.C3.A9es
http://jodorow.free.fr/jodorowsky/frame.html
http://www.bedetheque.com/auteur-89-BD-Jodorowsky-Alexandro.html

Une planche de L'Incal :


Uner planche de La Caste des Méta-Barons :

_________________
« Garfield's eye look like a pair of tits. »
Revenir en haut Aller en bas
Mr.Movie
C'était vraiment très intéressant.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 18729
Age : 26
Localisation : ¡Que si!
Emploi : ¡Que no!
Loisirs : ¡Qu- BANG!
Connarditude : 128
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Alejandro Jodorowsky   Dim 9 Sep - 19:40

L'Incal, c'est pas avec ce géant de Moebius - Jean Giraud ? :love:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://bandeapart.cinebb.com
Bad Taste
Administracastrator
Administracastrator
avatar

Féminin
Nombre de messages : 38828
Age : 19
Emploi : Taper sur les élèves et les collègues
Loisirs : Taper sur les boulets et les newbies
Connarditude : 30
Date d'inscription : 12/08/2005

MessageSujet: Re: Alejandro Jodorowsky   Dim 9 Sep - 20:39

Tu sais cliquer sur un lien ?
Non, parce que la réponse se trouve forcément sur l'un des nombreux liens que je t'ai proposé, espèce d'assisté ! :jaimz:

_________________
« Garfield's eye look like a pair of tits. »
Revenir en haut Aller en bas
Mr.Movie
C'était vraiment très intéressant.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 18729
Age : 26
Localisation : ¡Que si!
Emploi : ¡Que no!
Loisirs : ¡Qu- BANG!
Connarditude : 128
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Alejandro Jodorowsky   Dim 9 Sep - 20:40

"J'ai la flemme de chercher" ©

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://bandeapart.cinebb.com
Mr.Movie
C'était vraiment très intéressant.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 18729
Age : 26
Localisation : ¡Que si!
Emploi : ¡Que no!
Loisirs : ¡Qu- BANG!
Connarditude : 128
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Alejandro Jodorowsky   Mar 6 Nov - 19:19

Je dois trouver les 3 derniers tomes de L'Incal, version années 80 (donc pas aux dessins retouchés par ordi). :mad:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://bandeapart.cinebb.com
Bad Taste
Administracastrator
Administracastrator
avatar

Féminin
Nombre de messages : 38828
Age : 19
Emploi : Taper sur les élèves et les collègues
Loisirs : Taper sur les boulets et les newbies
Connarditude : 30
Date d'inscription : 12/08/2005

MessageSujet: Re: Alejandro Jodorowsky   Jeu 8 Nov - 2:15


_________________
« Garfield's eye look like a pair of tits. »
Revenir en haut Aller en bas
Ash
Fillette
Fillette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13642
Age : 28
Connarditude : -15
Date d'inscription : 10/10/2006

MessageSujet: Re: Alejandro Jodorowsky   Mer 14 Nov - 17:28

Revenir en haut Aller en bas
http://www.leah-dizon.net/
Mr.Movie
C'était vraiment très intéressant.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 18729
Age : 26
Localisation : ¡Que si!
Emploi : ¡Que no!
Loisirs : ¡Qu- BANG!
Connarditude : 128
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Alejandro Jodorowsky   Sam 12 Avr - 23:22

Arte c'est bien, la preuve :

Vendredi 18 Avril, vers 22h30 : La Montagne Sacrée en VOST. :geek:
Vendredi25 Avril, vers idem : El Topo en VOST. :geek:

De rien, Mighty. :jap:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://bandeapart.cinebb.com
Ash
Fillette
Fillette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 13642
Age : 28
Connarditude : -15
Date d'inscription : 10/10/2006

MessageSujet: Re: Alejandro Jodorowsky   Sam 12 Avr - 23:27

:shock:

ça poutre!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.leah-dizon.net/
Mr.Movie
C'était vraiment très intéressant.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 18729
Age : 26
Localisation : ¡Que si!
Emploi : ¡Que no!
Loisirs : ¡Qu- BANG!
Connarditude : 128
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Alejandro Jodorowsky   Sam 12 Avr - 23:33

Je sais pas si ils vont diffuser Fando et Lis par contre...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://bandeapart.cinebb.com
Mr.Movie
C'était vraiment très intéressant.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 18729
Age : 26
Localisation : ¡Que si!
Emploi : ¡Que no!
Loisirs : ¡Qu- BANG!
Connarditude : 128
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Alejandro Jodorowsky   Lun 14 Avr - 3:09

Mighty, ne passe pas à côté...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://bandeapart.cinebb.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alejandro Jodorowsky   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alejandro Jodorowsky
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» El Topo et The Holy Mountain (1970 & 1973, Alejandro Jodorowsky)
» Santa Sangre
» King Shot - Alejandro Jodorowsky
» LE PAPE TERRIBLE (Tome 1) DELLA ROVERE d'Alexandro Jodorowsky
» Stage - Alejandro Araoz

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mordus de Ciné :: Topics principaux :: Cinéma :: Le topic des gens :: Réalisateurs / Producteurs-
Sauter vers: