Actualités cinéma, DVD, séries TV à partager entre Mordus...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Inherent Vice (Paul Thomas Anderson - 2014)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
air
Troll administrateur
Troll administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3085
Age : 39
Localisation : Heu....
Loisirs : péter dans les ascenceurs
Connarditude : 1
Date d'inscription : 17/06/2005

MessageSujet: Inherent Vice (Paul Thomas Anderson - 2014)   Dim 15 Fév - 10:45





_________________
" Il y'a en vérité plus de membres inactifs sur mordusdeciné que dans un bus de paraplégiques..."
Revenir en haut Aller en bas
Mr.Movie
C'était vraiment très intéressant.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 18729
Age : 25
Localisation : ¡Que si!
Emploi : ¡Que no!
Loisirs : ¡Qu- BANG!
Connarditude : 128
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Inherent Vice (Paul Thomas Anderson - 2014)   Dim 15 Fév - 16:16

C'est à ce moment là que tu te rends compte que Paul Thomas Anderson est un caméléon qui ne vit que par ses influences, que ce soit Scorsese, Kubrick, Altman ou dans le cas présent; les frères Coen. Ce qui ne l'empêche pas pour autant d'être un cinéaste foutrement intéressant. :idea:


Sinon, quelqu'un a déjà lu des romans de Pynchon ? Ça me tente pas mal.

_________________


Dernière édition par Mr.Movie le Dim 15 Fév - 16:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://bandeapart.cinebb.com
Nadsat
Putain de romantique
Putain de romantique
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1270
Age : 36
Connarditude : 1
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Inherent Vice (Paul Thomas Anderson - 2014)   Dim 15 Fév - 16:38

Oui, c'est vrai. Anderson est un type très talentueux, et très référencé. Mais ses films sont ses œuvres propres tout de même. Je l'ai toujours vu comme une sorte de Tarantino version auteur.
Un très grand cinéaste selon moi en tout cas. There Will be blood est un film incroyable.
Revenir en haut Aller en bas
Youn
Athée intégriste
Athée intégriste
avatar

Masculin
Nombre de messages : 23982
Age : 29
Loisirs : Kicking ass...
Connarditude : 221
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Inherent Vice (Paul Thomas Anderson - 2014)   Dim 15 Fév - 16:42

Citation :
Je l'ai toujours vu comme une sorte de Tarantino version auteur.
Donc Tarantino n'est pas un auteur ? :scratch:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://demiurgeek.blogspot.com/
Nadsat
Putain de romantique
Putain de romantique
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1270
Age : 36
Connarditude : 1
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Inherent Vice (Paul Thomas Anderson - 2014)   Dim 15 Fév - 16:51

Il l'est moins en tout cas, il a ses obsessions, mais elles sont moins intéressantes et personnelles, même si j’apprécie sa filmo dans son entièreté. Quand je vais voir un Tarantino je me dis "cool, ça va surement être fun", quand je vais voir un Anderson je me dis "cool, ça va surement être intelligent".
Tarantino a su réinventer la forme, la narration, pas le fond, qui reste avant toutes choses bardées de références.
Revenir en haut Aller en bas
Youn
Athée intégriste
Athée intégriste
avatar

Masculin
Nombre de messages : 23982
Age : 29
Loisirs : Kicking ass...
Connarditude : 221
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Inherent Vice (Paul Thomas Anderson - 2014)   Dim 15 Fév - 17:35

Donc un auteur c'est forcément un mec qui fait un truc intéressant et intelligent :scratch: ?

Et en quoi un travail de forme ne peut pas quelque chose d'auteurisant ?


























































































































































































































































Here we go :mrgreen:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://demiurgeek.blogspot.com/
air
Troll administrateur
Troll administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3085
Age : 39
Localisation : Heu....
Loisirs : péter dans les ascenceurs
Connarditude : 1
Date d'inscription : 17/06/2005

MessageSujet: Re: Inherent Vice (Paul Thomas Anderson - 2014)   Dim 15 Fév - 17:37

Donc, Dieu est un auteur...

Edit : frak de bazar de pouet de fille de mauvaise vie de censure !

_________________
" Il y'a en vérité plus de membres inactifs sur mordusdeciné que dans un bus de paraplégiques..."
Revenir en haut Aller en bas
Youn
Athée intégriste
Athée intégriste
avatar

Masculin
Nombre de messages : 23982
Age : 29
Loisirs : Kicking ass...
Connarditude : 221
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Inherent Vice (Paul Thomas Anderson - 2014)   Dim 15 Fév - 17:48

Ah ah ah ^^

Dieu ptet pas, c'est un pourceau fumiste attiré par la thune qui de temps en temps met un peu de coeur dans un projet (tout en restant opportuniste). Par contre Michael Bay, oui. Il a ses thématiques, ses tics etc.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://demiurgeek.blogspot.com/
John Fitgerald Willis
Bob le moche
Bob le moche
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5644
Age : 34
Localisation : Tout à fait
Emploi : Gné ?
Loisirs : La chasse aux bébés phoques
Connarditude : -67
Date d'inscription : 09/04/2008

MessageSujet: Re: Inherent Vice (Paul Thomas Anderson - 2014)   Dim 15 Fév - 17:50

Plus que de savoir qui est un auteur ou pas c'est l'opposition fun/intelligent qui me parait ici bien triste... :|

Donc on est soit fun soit intelligent ? Non parce que moi j'adore ces deux réalisateurs et je prends autant de plaisir à voir Pulp Fiction que The Master par exemple.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
air
Troll administrateur
Troll administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3085
Age : 39
Localisation : Heu....
Loisirs : péter dans les ascenceurs
Connarditude : 1
Date d'inscription : 17/06/2005

MessageSujet: Re: Inherent Vice (Paul Thomas Anderson - 2014)   Dim 15 Fév - 18:14

John, ça fait trop longtemps que je ne te l'ai pas dit : Je t'aime !

Effectivement "fun" et intelligent peuvent heureusement aller ensemble. (Même si c'est rare...) Et d'ailleurs, un film "intelligent" peut assez souvent se révéler très con...

Mais le débat fond/forme est intéressant. Bien difficile pour moi de définir la notion d'auteur. Parce que si on considère que quelques tics de mise en scènes suffisent à faire d'un réal un auteur, alors Abrams est un auteur parce qu'il colle des lens flare partout ? Et Bay parce qu'il aime les explosions ?

L'amour du bis et son recyclage postmoderne de Tarantino suffit-il à en faire un auteur ? Faut il porter un regard sur la vie, le monde, et porter de grandes questions philosophiques ou politiques dans chaque film pour être considérer comme un auteur ?

Y a t-il incompatibilité entre entertainer et auteur ?

Et si l'auteur était celui qui savait mettre la forme en relation avec le fond ?

Sucre, lait, crème ou rien du tout dans le café ?

Pas simple tout ça...

_________________
" Il y'a en vérité plus de membres inactifs sur mordusdeciné que dans un bus de paraplégiques..."
Revenir en haut Aller en bas
Youn
Athée intégriste
Athée intégriste
avatar

Masculin
Nombre de messages : 23982
Age : 29
Loisirs : Kicking ass...
Connarditude : 221
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Inherent Vice (Paul Thomas Anderson - 2014)   Dim 15 Fév - 18:55

Bah c'est plutôt simple au contraire, non ? Un auteur est un créateur, une sorte de démiurge, qui est à l'origine d'un fait/objet précis, pour lequel il a usé de son savoir faire. En gros, c'est un mec qui a mis de lui dans un film. C'est con, mais un film de Bay, tu sais que tu en regardes un. Tu penses ce que tu veux de son cinéma, mais le fait que le gus fasse ce qu'il veuille (y compris adapter avec un moyen budget un obscur fait divers) comme il l'entende et qu'il y ait eu des suiveurs qui ont surfé sur son style, ça en dit long et ça prouve un point, celui que Michael Bay a créé, au sens neutre du terme. J.J. Abrams lui, c'est plus un mec qui agit par hype, incapable d'avoir un truc cohérent dans sa filmo (thématiquement, ou juste si on considère la fin de Lost). A part les lens flare qui est un tic d'ado qui se la pète, tu es incapable de donner une identité aux films de JarJar, aussi rigolos à suivre soient-ils. Si on reste dans le thème des cinéastes U.S. de genre, tu peux sans problème étudier ou même faire des exégèses d'oeuvres de Cameron (:mrgreen:), Spielberg (:mrgreen:), les Wacho (:mrgreen:), et tant d'autres (Craven, Dante, etc.). C'est ça un auteur. Pas quelqu'un qui fait un bon film, ni fun, ni intelligent. Non, un mec qui fait quelque chose consciemment, à partir de ses tripes et de ses neurones. Quelqu'en soit le résultat. C'est évidemment sujet à débat.

Edit : la notion artisan/artiste est selon moi bien plus complexe.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://demiurgeek.blogspot.com/
John Fitgerald Willis
Bob le moche
Bob le moche
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5644
Age : 34
Localisation : Tout à fait
Emploi : Gné ?
Loisirs : La chasse aux bébés phoques
Connarditude : -67
Date d'inscription : 09/04/2008

MessageSujet: Re: Inherent Vice (Paul Thomas Anderson - 2014)   Dim 15 Fév - 21:15

Je te rejoins sur l'idée du démiurge, un auteur est selon moi responsable de l'univers qu'il créé, les codes et thématiques dominantes de celui-ci ne doivent pas lui être dictées par une entité extérieure (producteur, studio etc.).

Certains cas que l'on cite dans ce topic sont donc difficiles à classifier, il se trouve simplement que Bay est la personnification de toutes les valeurs pourries véhiculées par les grands studios américains mais je ne doute pas une seconde qu'il soit sincère. C'est un produit de son époque, une créature conçue pour régurgiter les âneries préformatées qui l'ont nourries toute sa vie.
Dans une moindre mesure Spielberg et JJ sont également dans cette catégorie dans le sens où ils ne font pas vagues et qu'ils font des films qui semblent porter le sceau du "family friendly" mais, là encore, je pense que ce n'est pas forcé et que ça reflète parfaitement leur personnalité.

Par contre je ne te rejoins pas du tout quand tu parles d'exégèse, il me semble erroné d'affirmer que l'exégète analyse ce que l'auteur d'une oeuvre a voulu dire, il passe plutôt une oeuvre sous le prisme de ses propres thèmes et obsessions et l'analyse en ce sens.
C'est bien là ce qui fait tout le sel d'une bonne exégèse selon moi : quand je lis l'avis détaillé de quelqu'un sur une oeuvre qu'il analyse d'une manière complètement différente de la mienne.

A partir du moment où un auteur livre son oeuvre au public elle ne lui appartient plus, c'est bien connu. C'est pour ça que tu vois du Jésus dans E.T. alors que moi pas du tout, et aucun de nous deux n'a tort ou raison et ce peu importe ce que l'auteur a voulu dire originellement.

Tu sembles dire que l'oeuvre de Cameron est propice à l'exégèse par exemple et je pense exactement le contraire, il me semble à contrario qu'il serait très difficile de faire une exégèse intéressante d'une oeuvre qui se calque aussi ouvertement sur des mécanismes extérieurs (Joseph Campbell et Christopher Vogler en tête) et qui me semble totalement "lisse" parce que transparente et prévisible à tous les instants. Mais si tu penses qu'elle est propice à l'exégèse c'est justement parce que cet exercice a peu de choses à voir avec l'auteur finalement, son oeuvre te touche et tu penses donc que tu pourrais l'analyser en y apposant tes propres références et obsessions :D

Je me rends compte qu'on est toujours maîtres dans l'art du off-topic cependant :mrgreen:

Edit : air je t'aime aussi et ça doit bien faire 5 ans que je ne te l'ai pas demandé mais veux-tu m'épouser ? :love:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Nadsat
Putain de romantique
Putain de romantique
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1270
Age : 36
Connarditude : 1
Date d'inscription : 20/01/2007

MessageSujet: Re: Inherent Vice (Paul Thomas Anderson - 2014)   Dim 15 Fév - 21:30

Une fois encore je n'arrive pas à m'exprimer clairement ^^

Je ne dis pas que Tarantino n'est pas un auteur, je pense juste qu'Anderson mérite plus ce titre, il est clairement à un cran au-dessus de ce point de vue (ce qui est différent de "meilleur réalisateur"). Je ne dis pas non plus que fun et intelligent ne vont pas ensemble ou que le premier est inférieur à l'autre, c'est juste mon appréciation et mon avis personnel de penser que, pour ma propre satisfaction intellectuelle, j'en trouve souvent plus dans la seconde catégorie.

Cela n'a strictement rien a voir avec le plaisir primaire que je trouve devant un film. Je peux très bien trouver un film à vocation "fun" à la Tarantino (dont les films sont aussi malin mais bon, faut pas déconner c'est pas non plus les plus recherchés de la terre) meilleur sur le plan cinématographique et y prendre plus de plaisir qu'un film plus exigeant qui lui m'en apportera néanmoins plus sur le strict plan intellectuel. Même si l'intelligence de Tarantino s'exprime plus dans la seule mise en scène.

Un exemple parmi tant d'autres, Pulp fiction est un de mes films cultes, innovant à des tas de niveaux, et même si je le préfère, au strict niveau du plaisir ressenti au visionnage au non moins génial et culte Brazil, pour reprendre un autre cinéaste que j'affectionne particulièrement, il m'est impossible de ne pas constater le fossé qui sépare les deux au niveau du traitement de fond.
Revenir en haut Aller en bas
Youn
Athée intégriste
Athée intégriste
avatar

Masculin
Nombre de messages : 23982
Age : 29
Loisirs : Kicking ass...
Connarditude : 221
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Inherent Vice (Paul Thomas Anderson - 2014)   Dim 15 Fév - 22:19

Citation :
il me semble erroné d'affirmer que l'exégète analyse ce que l'auteur d'une oeuvre a voulu dire, il passe plutôt une oeuvre sous le prisme de ses propres thèmes et obsessions et l'analyse en ce sens.
C'est bien ce que j'ai voulu dire. L'oeuvre de Cameron est tout de même sujette à exégèse. Alors que je ne suis qu'un néophyte, je peux déjà te trouver trois pistes de lecture :
- ambivalence par rapport à la technologie (tous ses films sont consacrés aux dangers de la technologie avec des contrepoints et contre-exemples réguliers - il en a même fait le sujet de T2).
- thématiques mythologiques et culture populaire (Roméo et Juliette vont en enfer)
- la notion de féminité

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://demiurgeek.blogspot.com/
James Cole
Newbie devant faire ses preuves
Newbie devant faire ses preuves
avatar

Masculin
Nombre de messages : 27
Age : 31
Connarditude : -1
Date d'inscription : 26/10/2011

MessageSujet: Re: Inherent Vice (Paul Thomas Anderson - 2014)   Jeu 26 Fév - 19:33

le dernier So Film dresse un portrait très intéressant de PTA... à lire absolument. Sinon hate de voir Inhérent Vice
Revenir en haut Aller en bas
air
Troll administrateur
Troll administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3085
Age : 39
Localisation : Heu....
Loisirs : péter dans les ascenceurs
Connarditude : 1
Date d'inscription : 17/06/2005

MessageSujet: Re: Inherent Vice (Paul Thomas Anderson - 2014)   Mer 4 Mar - 20:59

Rhââââ ! Rontudjuu de rongntûdjûûûû !!!

4 mois que le ciné près de chez moi, fait du teasing, diffuse des bandes annonces, et me bourre le mou avec des affiches "le 4 mars"...

Et vous savez quoi ?

Ils ne le diffusent pas ces crétinous ! :grumpy:

Et le ciné un peu plus loin, non plus... Et celui encore plus loin... Non plus... (Même chose pour Birdman :grumpy:)

Résultat : soit je me tapes 120 bornes pour aller voir le film, soit Shloubidoubida...

Pendant ce temps, à 2km de chez moi 50 nuances de Grey squatte 2 salles à 5 séances par jour...:suicide:

_________________
" Il y'a en vérité plus de membres inactifs sur mordusdeciné que dans un bus de paraplégiques..."
Revenir en haut Aller en bas
Youn
Athée intégriste
Athée intégriste
avatar

Masculin
Nombre de messages : 23982
Age : 29
Loisirs : Kicking ass...
Connarditude : 221
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Inherent Vice (Paul Thomas Anderson - 2014)   Mer 4 Mar - 21:32


_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://demiurgeek.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Inherent Vice (Paul Thomas Anderson - 2014)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Inherent Vice (Paul Thomas Anderson - 2014)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Inherent Vice (Paul Thomas Anderson) - 2014
» The master de Paul Thomas Anderson avec Phyllipe Seymour Hoffman (et possiblement Jeremy Renner)
» The Master - Paul Thomas Anderson
» "Les 3 Mousquetaires" de Paul S Anderson
» Boogie Nights - 1997 - Paul Thomas Anderson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mordus de Ciné :: Topics principaux :: Cinéma :: Le topic des films-
Sauter vers: