Actualités cinéma, DVD, séries TV à partager entre Mordus...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Stanislas Lem (1921 - 2006)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mighty-Forest
Niveau OT III
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14752
Age : 30
Localisation : R'lyeh
Emploi : Worshippeur de Grands Anciens
Loisirs : Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn
Connarditude : -37
Date d'inscription : 17/07/2006

MessageSujet: Stanislas Lem (1921 - 2006)   Mer 28 Aoû - 9:20


Stanislas LEM
(1921 - 2006)


Wikipedia a écrit:
Stanisław Lem, francisé en Stanislas Lem est un écrivain de science-fiction polonais né le 12 septembre 1921 à Lviv (aujourd'hui en Ukraine) et mort le 27 mars 2006 à Cracovie, en Pologne. Son œuvre, traduite en 40 langues, caractérisée par l'étendue de sa palette, est construite autour d'une vision critique du comportement humain. Stanislas Lem est également l'un des écrivains polonais les plus traduits aux côtés de Gombrowicz et Sienkiewicz. Solaris est sans doute son roman le plus célèbre et a été porté au cinéma par Andreï Tarkovski en 1972 puis par Steven Soderbergh en 20021.

Fils d'un médecin oto-rhino-laryngologue, Stanislas Lem voit ses études de médecine à l'université de Lviv interrompues par la Seconde Guerre mondiale. Il travaille alors comme mécanicien et soudeur, et prend part à la Résistance contre les Allemands. À l'issue de la guerre, l'Armée rouge occupe la Pologne et l'Union soviétique contrôle le pays.
En 1946, Lem reprend les études de médecine à l'Université Jagellonne de Cracovie. Pour éviter une carrière de médecin militaire, il ne passe pas ses derniers examens et obtient seulement un certificat de fin d'études. Assistant de recherche d'une institution scientifique, il écrit ses premières histoires pendant son temps libre. En 1981, il reçoit un doctorat honoris causa de l'École polytechnique de Wrocław. Plus tard, l'Université d'Opole, l'université de Lviv et enfin l'Université jagellonne de Cracovie (1998)2 font de même.
Stanislas Lem écrit sur l'incommunicabilité entre les humains et les civilisations extraterrestres, et sur le futur technologique de l'humanité. Il développe des idées sur une société idéale et utopique et explore les problèmes liés à l'existence de l'homme dans des mondes où le progrès technologique supprime tout effort humain. Ses sociétés extraterrestres mettent en scène des essaims de mouches mécaniques (L'Invincible) ou l'océan pensant (Solaris) avec lesquels les Terriens ne peuvent pas communiquer. Des utopies technologiques apparaissent dans Pokoj na Ziemi (Peace on Earth) ou dans La Cybériade.
Lem est un partisan de la civilisation occidentale. Malgré la censure inhérente au régime staliniste dans lequel il vécut, son œuvre contient une sévère critique du collectivisme.
Lem est intronisé membre honoraire de la Science Fiction and Fantasy Writers of America (SFWA) en 1973. La SFWA annule cette décision en 1976 après les critiques de Lem contre la science-fiction américaine bas de gamme, mais lui propose toutefois une adhésion ordinaire, ce qu'il refuse. Il décrit cette littérature comme kitsch, pauvrement écrite et plus intéressée par la rentabilité que par les idées ou les nouvelles formes littéraires. Par ailleurs, de tous les auteurs américains de science-fiction, il n'adresse des éloges francs qu'à Philip K. Dick3.
À l'issue d'une longue maladie, Stanislas Lem décède à l'hôpital de Cracovie d'une crise cardiaque le lundi 27 mars 2006.
Un bon nombre de ses œuvres ont connu une adaptation ciné:
Wikipedia a écrit:
1960 : L'étoile du silence (Der schweigende Stern) de Kurt Maetzig, d'après Feu Vénus
1963 : Ikarie XB 1 de Jindrich Polák, d'après Obłok Magellana (pl)
1972 : Solaris d'Andreï Tarkovski, d'après Solaris
1979 : L'Enquête du pilote Pirx (Test pilota Pirxa) de Marek Piestrak, d'après la nouvelle Rozprawa
1979 : Szpital przemienienia d'Edward Zebrowski
1988 : Victim of the Brain de Piet Hoenderdos, d'après une nouvelle
2002 : Solaris de Steven Soderbergh, d'après Solaris
2009 : 1 de Pater Sparrow, d'après Bibliothèque du xxie siècle
2013 : Le Congrès (The Congress) d'Ari Folman, d'après Le Congrès de futurologie

:mulder: :mulder: :mulder: 


Solaris (Stanislas Lem – 1961)
325 pages

Une équipe scientifique débarque sur Solaris, un monde inhabité tournant autour de deux soleils. L'immense océan protoplasmique qui recouvre entièrement la planète reste depuis des siècles un irritant mystère.
Dès son arrivée, le Dr Kelvin est intrigué par le comportement du physicien Sartorius et du cybernéticien Snaut, qui semblent terrorisés par la visite d'une femme, Harey ; une femme que Kelvin a autrefois aimée et qui s'est suicidée plusieurs années auparavant.
Impossible... A moins qu'une entité intelligente n'essaie d'entrer en contact avec eux en matérialisant leurs fantasmes les plus secrets, et qu'en l'océan lui-même réside la clé de cette énigme aux dimensions d'un monde.


Et oui, avant d'être un film avec George Clooney et encore avant d'être filmé par Andreï Tarkovski, Solaris c'était un bouquin, écrit par le polonais Stanislas Lem en 1961.
Roman psychologique et philosophique, Solaris traite du deuil, de la place de l'homme et, surtout, de son aptitude à appréhender l'inconnu, à réagir face à ce qu'il ne comprend pas, ici une planète semblant dotée de conscience avec laquelle il lui semble impossible de communiquer.
En résulte un bouquin assez introspectif et contemplatif, et pourtant incroyablement riche.



Mighty-Forest a écrit:

L'Invincible (Stanislas Lem - 1964)

Grand nom de la littérature SF polonaise (:D), Stanislas Lem est surtout connu pour être l'auteur de Solaris, adapté au cinéma par Andreï Tarkovski en 1972.

L’Invincible, un vaisseau, est envoyé sur la planète Régis III afin d'enquêter sur la perte du Condor, le vaisseau lui ayant succédé...
En débarquant, les astronautes découvrent un astre mort et asséché, avec d'étranges structures métalliques se dressant au beau milieu des déserts.

Tout en étant proche du Space Opera, L'Invincible (Niezwyciężony en VO) évite les clichés habituels de ce style et les personnages n'hésiteront pas à remettre en cause leur exploration spatiale et leurs tentatives d'assimilations des différentes planètes, décrétant que certaines choses doivent rester comme elles le sont.
L'enquête est plutôt bien menée, d'autant plus que le roman est assez court, et l'auteur cherche à rendre son récit le plus réaliste possible en abordant régulièrement des thématiques scientifiques ou en laissant les chercheurs faire avancer l'intrigue en élaborant diverses hypothèses dans leurs laboratoires.

Malgré tout, j'ai eu un peu de mal à véritablement accrocher au bouquin, principalement à cause des personnages principaux assez peu fouillés et pas toujours très sympa, rendant l’identification assez difficile.
L'Invincible reste toutefois un bon bouquin de SF, avec de bonnes idées et un traitement très sérieux assez appréciable, et puis bon, on a pas tous les jours l'occasion de lire de la SF polonaise :mrgreen:.

_________________
:mighty:
Revenir en haut Aller en bas
Mr.Movie
C'était vraiment très intéressant.
avatar

Masculin
Nombre de messages : 18729
Age : 25
Localisation : ¡Que si!
Emploi : ¡Que no!
Loisirs : ¡Qu- BANG!
Connarditude : 128
Date d'inscription : 07/03/2006

MessageSujet: Re: Stanislas Lem (1921 - 2006)   Mer 28 Aoû - 18:46

Comme je l'avais dit autre part, après avoir vu l'assez fascinante adaptation libre du Congrès de Futurologie de Ari Folman, je suis fortement intrigué par cet auteur.
Il faudrait que je fasse le tour des boutiques d'occasions pour trouver ses ouvrages, tiens.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://bandeapart.cinebb.com
alicenancy
Newbie devant faire ses preuves
Newbie devant faire ses preuves
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1
Age : 24
Connarditude : 0
Date d'inscription : 31/10/2013

MessageSujet: Re: Stanislas Lem (1921 - 2006)   Jeu 31 Oct - 13:18

Saga conte les aventures de deux amoureux, Alana et Marko – tous deux issus de races extra-terrestres différentes et ennemies – et de leur fille, Hazel. Alors qu'un conflit entre leurs deux peuples fait rage au travers de la galaxie toute entière, les deux personnages principaux tentent de survivre et de trouver un foyer afin d'élever leur fille, hybride, sujet de bien des convoitises.
Revenir en haut Aller en bas
Youn
Athée intégriste
Athée intégriste
avatar

Masculin
Nombre de messages : 23982
Age : 29
Loisirs : Kicking ass...
Connarditude : 221
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Stanislas Lem (1921 - 2006)   Jeu 31 Oct - 14:25

Bonjour alicenancy :hello: et bienvenue ce forum

Mais ce premier message est dans le mauvais topic et est un copié collé furieux de mon propre résumé (qui était déjà repris à 50% de wiki) :cry: :cry: 
Je t'invite donc à poster ici tes impressions sur cette formidable BD (et pas dans le topic de ce pauvre Stanislas Lem) ;) ;) 
http://mordusdecine.forumactif.com/t6348-saga-matthew-k-vaughan

Bonne journée alicenancy :hello:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://demiurgeek.blogspot.com/
Mighty-Forest
Niveau OT III
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14752
Age : 30
Localisation : R'lyeh
Emploi : Worshippeur de Grands Anciens
Loisirs : Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn
Connarditude : -37
Date d'inscription : 17/07/2006

MessageSujet: Re: Stanislas Lem (1921 - 2006)   Ven 1 Nov - 2:49

Moi qui croyais qu'un de mes topics intéressait enfin quelqu'un, damned !! :no: 

_________________
:mighty:
Revenir en haut Aller en bas
Youn
Athée intégriste
Athée intégriste
avatar

Masculin
Nombre de messages : 23982
Age : 29
Loisirs : Kicking ass...
Connarditude : 221
Date d'inscription : 15/06/2005

MessageSujet: Re: Stanislas Lem (1921 - 2006)   Ven 1 Nov - 11:46


_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://demiurgeek.blogspot.com/
Mighty-Forest
Niveau OT III
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14752
Age : 30
Localisation : R'lyeh
Emploi : Worshippeur de Grands Anciens
Loisirs : Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn
Connarditude : -37
Date d'inscription : 17/07/2006

MessageSujet: Re: Stanislas Lem (1921 - 2006)   Ven 1 Nov - 12:27

Sinon, je crois que tu as répondu poliment à un bot, alors bon, le "haha", hein ;).
Quoique... parler a des robots sans forcément s'en rendre compte, c'est un peu de la SF quand même !

_________________
:mighty:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Stanislas Lem (1921 - 2006)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Stanislas Lem (1921 - 2006)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aprilia rsw 250 2006 KS workshop
» Roman meurtrier - George Mendeluk 2006
» [Pixar] Cars - Quatre Roues (2006)
» Salon Ring Con de Fulda - du 10 au 12 Novembre 2006
» Rapport parlementaire 2006

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mordus de Ciné :: Topics principaux :: Romans, BD, essais, etc.-
Sauter vers: