Actualités cinéma, DVD, séries TV à partager entre Mordus...
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 John Brunner (1934 - 1995)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mighty-Forest
Niveau OT III
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14752
Age : 31
Localisation : R'lyeh
Emploi : Worshippeur de Grands Anciens
Loisirs : Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn
Connarditude : -37
Date d'inscription : 17/07/2006

MessageSujet: John Brunner (1934 - 1995)   Sam 13 Avr - 14:01


John BRUNNER

wikipédia a écrit:
Il est né dans l'Oxfordshire et a fait ses études à Cheltenham. Il a écrit sa première nouvelle, Galactic store, à 17 ans sous le nom de Gill Hunt mais n'a commencé à écrire de manière professionnelle que vers 1958.
Il a débuté par des space opera conventionnels avant de se livrer par la suite à des recherches formelles qui déboucheront sur des romans plus ambitieux.
Il a reçu le prix Hugo et le prix British Science Fiction en 1969 et le prix Apollo en 1973 avec Tous à Zanzibar, considéré aujourd'hui comme un classique du genre. L'Orbite déchiquetée (The Jagged Orbit) a reçu le prix British Science Fiction en 1970.
Il a utilisé divers pseudonymes : K. H. Brunner, Gill Hunt (pseudonyme partagé avec E.C. Tubb et Dennis Hughes), John Loxmith, Trevor Staines, et Keith Woodcott.
Il fut l'un des premiers à faire le « pèlerinage d'Issigeac »1 pour rencontrer Michel Jeury avec lequel il resta en contact par la suite. Sa santé a commencé à décliner dans les années 1980 surtout après la mort de sa femme en 1986. Il est mort à Glasgow, en Écosse, d'un accident vasculaire cérébral alors qu'il participait à la 53e convention mondiale de science-fiction.

Pour aller un peu plus loin : http://branchum.perso.neuf.fr/brunner.htm

_________________
:mighty:
Revenir en haut Aller en bas
Mighty-Forest
Niveau OT III
avatar

Masculin
Nombre de messages : 14752
Age : 31
Localisation : R'lyeh
Emploi : Worshippeur de Grands Anciens
Loisirs : Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn
Connarditude : -37
Date d'inscription : 17/07/2006

MessageSujet: Re: John Brunner (1934 - 1995)   Sam 13 Avr - 14:03


Tous à Zanzibar (John Brunner - 1968)
(705 pages)

Le XXIe siècle comme si vous y étiez. Ses villes où les gens dorment – légalement – dans les rues, où le terrorisme est un sport et les émeutes urbaines un spectacle. Surpeuplé, démentiel, tout proche.
Un monde où l'on s'interroge sur la conscience de Shalmeneser, l'oracle électronique, et où un sociologue brillant, Chad Mulligan, prêche dans le désert.


Gros classique de la SF, récompensé par le prix Hugo, Tous à Zanzibar a été écrit par l'anglais John Brunner en 1968 et s'inscrit dans le cycle « Le choc du Futur », faisant suite à Sur L'onde de Choc et précédant Le Troupeau Aveugle.
S’étalant sur plus de 700 pages, Tous à Zanzibar propose une narration plutôt particulière : le récit y est déconstruit et partagé en quatre parties différentes, imbriquées les unes dans les autres mais pouvant se lire séparément. On retrouve le Contexte, qui donne une idée du monde de 2010, Le Monde en Marche, composé de vignettes et autres articles, Jalons et Portraits présentant la vie de personnages faisant parti, ou non, de l'intrigue et, enfin, La Continuité, l'intrigue centrale de Tous à Zanzibar.
Avec ce véritable livre-univers, servi par une écriture audacieuse et travaillée, John Brunner nous offre une mosaïque de récits entremêlés, abordant aussi bien les thématiques sociales que politiques, économiques ou technologiques, et nous fait découvrir un XXIeme siècle glaçant, miné par les problèmes de surpopulation, par la violence et le terrorisme, et voyant se mettre en place des lois eugéniques de plus en plus strictes.
Passionnant !

Un pauvre aigri, aigri vain, bien entendu, a eu l'idée que si on donnait à chaque mec et minette de cette terre un espace vital de trente centimètres sur soixante, ils pourraient tous tenir debout sur les mille six cent soixante-quatre kilomètres carrés de l'île de Zanzibar. Aujourd'HUI le trois MAI deux mille DIX à bientôt les aMISS !



Mighty-Forest a écrit:

L'envers du Temps (John Brunner – 1971)
290 pages (Grand Format)

« L'heure est grave. New York risque d'être transformée en énergie pure dans les jours qui viennent. Mais les Américains n'y croient pas : ils ont un gouvernement totalitaire et le système de défense le plus efficace du monde. Ils se méfient surtout des Chinois. Pourtant le vrai danger se situe aux alentours de Pluton. Là, les savants russes ont découvert quelqu'un ou quelque chose qui les dépasse. Il y a en URSS un État libéral avancé qui voudrait bien aider les Américains. Pas facile. Alors, il envoie un agent secret qui va en découvrir de belles. Mais qui va découvrir aussi une solution possible, en la personne de Danty Ward, le « déviant », doué de pouvoirs étranges venus de l'envers du temps... »


Écrit en 1971 par John Brunner (Tous à Zanzibar), L'Envers du Temps dresse le portrait au vitriol et très politiquement incorrect d'une Amérique repliée sur elle même, sacrifiant toutes libertés au nom de la sécurité, engluée dans une crise économique et morale tout en s'acharnant à défendre le capitalisme jusqu'à l'absurde.
Un roman corrosif non réédité chez nous depuis 1980, et qu'il serait dommage de laisser passer à cause de sa couverture immonde et sans rapport aucun avec le livre (et du côté de l'édition Press Pocket, ce n'est pas vraiment mieux...).



Mighty-Forest a écrit:

La Conquête du Chaos (John Brunner - 1964)

"Au Pays Stérile, les « choses » avaient toujours existé et, quel que fût leur aspect, elles avaient toujours été terrifiantes. Pour chacun, le Pays Sterile, c'était avant tout le pays du chaos. Sauf pour disparaître, personne ne s'y aventurait. Et puis un jour, Yanderman avait décidé d'en savoir plus : si les « choses » existaient, si vraiment elles étaient terrifiantes, c'est qu'il y avait une raison. Et ce double mystère, qui l'empêchait de l'éclaircir ?"

Encore un Post-Apo, cette fois-ci signé John Brunner, écrivain britanique surtout connu pour son livre Tous à Zanzibar.
Suite à l’effondrement de la civilisation, le savoir et les connaissances technologiques ont fini par se perdre et les descendants des survivants s'organisent en villages quasi-médiévaux, faute de mieux. A côté d'un de ces villages se trouve le Pays Stérile, une zone désertique et dévastée d'où sortent régulièrement des créatures monstrueuses...

Grace à son univers Post-Apo, John Brunner nous immerge dans un monde original, très axé sur la fantasy tout en évitant les clichés habituels du genre grâce à l'intrusion d'éléments purement SF.
A la Conquête du Chaos est un bon divertissement, à l'intrigue prenante, même si assez simpliste, et proposant son lot de passages sympa. Typiquement le genre de bouquin qui, sans pour autant être génialissme ni même hyper ambitieux, parvient à nous captiver jusqu'à la dernière page.



La pochette est super sympa en plus, comme souvent chez Bibliothèque Marabout :heart:
Mon édition, datant de 74, serait d’ailleurs la seule sortie chez nous, le bouquin n'ayant pas été réédité depuis...

_________________
:mighty:
Revenir en haut Aller en bas
 
John Brunner (1934 - 1995)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Brunner John - A l'ouest du temps
» John BRUNNER (Royaume-Uni)
» La Mine d'Or Perdue - The Trail Beyond - 1934
» John Carter ( artists covers , books & comics )
» Village of the Damned (1995, John Carpenter)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mordus de Ciné :: Topics principaux :: Romans, BD, essais, etc.-
Sauter vers: